la ligne acadienne , refuge des exilés au XVIIIème s.

 
Après le traité de Paris (1763), les habitants de l’ancienne colonie française du Québec (l’Acadie) vont devoir s’exiler.Dispersés et séparés de leurs familles, la plupart  vont tenter de s’installer sur  différentes terres d’accueil en Amérique.

D’autres, arrivés dans les ports de la Manche vont, vers 1773, après quelques années passées à survivre grâce à la pension journalière du roi, sont envoyés dans le Poitou dans le cadre de l’implantation de la colonie acadienne mise en place par Pérusse des Cars dans le Châtelleraudais
Située à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Poitiers, sur la rive droite de la Vienne, la Ligne Acadienne( la colonie)  s’étend sur la route de Monthoiron à La Puye et compta jusqu’à 58 fermes destinées à loger les Acadiens.

Aujourd’hui, 36 témoignent encore de cette « colonie » en Poitou au destin tragique.

distance à l’Orée des buis*** : 50 km , 50 mn

http://froux.pagesperso-orange.fr/poitou/maisons/maisons.html

http://decouverte.inventaire.poitou-charentes.fr/decouverte/sur-les-traces-de-la-nouvelle-france/aller/acadiens_en_pc.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *